Ce site web utilise des cookies afin de fournir la meilleure expérience de navigation possible. Ces données sont collectées anonymement et ne seront pas utilisées pour créer des profils d'utilisateurs ou dans tout autre but. Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité, cliquez ici.

de | en

Efficience accrue, plus de manoeuvrabilité et de confort de conduite pour les chargeuses Schäffer des gammes moyennes

Schäffer accroît la manœuvrabilité et le confort de conduite de ses chargeuses de la gamme moyenne. En particulier, les conditions cadres difficiles sur les marchés agricoles exigent une utilisation de plus en plus efficiente des machines. La révision du concept d’entraînement, un nouveau moteur avec un mécanisme d’entraînement électronique et une plus grande cabine participent à l’efficience accrue des chargeuses Schäffer dans le travail quotidien.

Chez Schäffer, HTF signifie « High Traction Force », il s’agit d’un réglage automatique qui permet à la chargeuse de toujours fournir la force de poussée maximale, même à vitesse rapide. Cela est rendu possible par un nouveau moteur à axe oblique et piston axial qui règle la vitesse automatiquement en fonction de la force de traction. Cela est particulièrement avantageux pour un démarrage en côte, dans la mesure où le conducteur n’est plus contraint de rétrograder en première. Même lors de l’entrée dans un tas, le conducteur profite de la nouvelle fonction : si la chargeuse doit fournir davantage de force de poussée, le moteur hydraulique s’adapte automatiquement à la force de traction exigée sans aucune intervention manuelle du conducteur. Dès maintenant, toutes les chargeuses Schäffer de la gamme 23 sont équipées en série et sans majoration d’un entraînement HTF.

Les modèles 3550 T, 4250 et 4350 Z sont désormais équipés du nouveau moteur Kubota et d’un mécanisme d’entraînement à régulation électronique. Il offre le couple le plus élevé de sa catégorie et ce mécanisme d’entraînement est seul sur le marché des chargeuses 37 kW/ 50 PS. A cet égard, les caractéristiques de couple du moteur diesel sont adaptées au mécanisme d’entraînement. Pour le conducteur, il en résulte un grand nombre d’avantages, notamment la baisse des coûts d’exploitation en raison de la consommation réduite de carburant. Le démarrage en côte est aussi grandement facilité, car grâce à l’aide au démarrage, il n’y a plus de risque de reculer. Autre point positif : le potentiomètre disponible en option endosse le rôle de régulateur de vitesse. La chargeuse maintient automatiquement une vitesse constante, indépendamment du couple du moteur – ce qui représente un confort particulier avec les appareils de dosage d’alimentation, distributeurs de paille ou mulcheuses.

Par ailleurs, la commande électronique offre plusieurs fonctions de sécurité inédites, comme par exemple une protection anti-surchauffe et une protection anti-surtension du moteur, de sorte qu’opérer les chargeuses est encore plus sûr et plus fiable.

Les conducteurs de la chargeuse à bras téléscopique 3550 T peuvent désormais se réjouir à la perspective d’un plus grand confort de conduite. En effet, ils bénéficient d’une plus grande cabine qui jusqu’à présent n’était installée que dans les machines de la série 4000. En l’occurrence, la priorité a été accordée à l’optimisation de l’ergonomie du conducteur. Tous les instruments d’opération et de contrôle sont agencés de manière claire et conviviale. Le siège confort et la liberté de mouvement optimale garantissent un confort de conduite très élevé même lorsque les journées de travail sont longues. Le pare-brise de taille généreuse offre au conducteur une vue panoramique parfaite sur les instruments et la zone de manœuvre. L’ensemble des fonctions hydrauliques peut être intégré dans le joystick et permet une commande monolevier précise et sensible. Grâce à l’utilisation de la nouvelle cabine, la climatisation est désormais également disponible sur la classe des 3000.